Sélectionner une page

Accueil > magazine > Projet de loi relative à la « sécurité globale », les professionnels de la sécurité privée souhaitent prendre part aux débats

Projet de loi relative à la « sécurité globale », les professionnels de la sécurité privée souhaitent prendre part aux débats

Projet de loi relative à la « sécurité globale »

A l’heure où les débats sur le projet de loi relative à la « sécurité globale » débutent à l’Assemblée nationale, les professionnels de la sécurité privée souhaitent, à travers le travail mené par la Fédération française de la sécurité privée, prendre part aux discussions et faire valoir leurs positions.  

Comme suite au rapport des députés Jean‑Michel FAUVERGUE et Alice THOUROT, les membres du groupe La République en Marche et apparentés et les membres du groupe Agir ensemble ont déposé une proposition de loi relative à la sécurité globale le 20 octobre 2020.

Ce texte comporte plusieurs avancées majeures, notamment un encadrement plus strict de la sous-traitance avec une volonté de responsabiliser les donneurs d’ordre, et une protection pénale des agents largement approuvée par la Commission des lois. C’est une avancée majeure pour les personnels qui, sur le terrain, sont exposés à des violences, du simple fait qu’ils appartiennent à une fonction de sécurité.

Les professionnels de la sécurité privée dont l’activité appartient au monde du service commercial, à visée lucrative, souhaite apporter leur contribution à la sécurité de la Nation en étant consulté grâce à la dialogue plus étroit entre le régulateur et le législateur.

Répondre aux enjeux de demain

Le secteur privé a beaucoup gagné en maturité, il est devenu leader dans le déploiement des technologies et services qui permettent de dissuader la commission des crimes et délits et il assume avec la plus grande rigueur des missions spécialisées. Son rôle est reconnu par les Français qui expriment largement leur confiance dans les enquêtes d’opinion réalisées par la Fédération française de la sécurité privée (FFSP).

Nos plus grands défis sont de mieux prendre en compte le rôle central des technologies, et de sortir du nivellement par le bas des métiers de la surveillance humaine. Nous devons construire des niveaux de compétence reconnus, ouvrant la voie à des parcours de carrière et à des segments d’activités plus qualitatifs. Cela ne se décidera pas dans la présente loi sur la sécurité globale, mais cela doit se construire dans un véritable dialogue avec les services du Ministère de l’Intérieur, et nous l’espérons, aussi avec le législateur.

Pour en savoir plus : www.ffsp-securite.org

Une vision à 360°
de vos besoins de sécurité

Si l’innovation jalonne depuis toujours le développement du Groupe, c’est parce que GEGIP a à cœur d’offrir la meilleure expérience à ses clients et répondre aux besoins spécifiques de chacun d’entre eux, publics et privés. Acteur responsable et engagé, GEGIP développe chaque jour une démarche éthique intransigeante, donne la priorité aux règles de bonnes pratiques des affaires, encourage une concurrence saine et loyale, respecte les règles d’activité et entretient un dialogue permanent avec ses parties prenantes.